Maison de santé2018-10-15T14:38:15+00:00

SANTÉ – Maisons de santé

Anticiper les besoins en matière d’offres de santé :

Afin de lutter contre le phénomène des « déserts médicaux », la Communauté de Communes Chablis Villages et Terroirs a choisi de soutenir l’exercice regroupé en maison pluridisciplinaire de santé.

L’implantation de maisons pluridisciplinaires de santé en milieu rural à l’échelle d’un bassin de vie permet de rendre plus lisible l’offre de soins et répond aux défis posés par la démographie médicale.

Par leur pluridisciplinarité, les maisons de santé assurent une prise en charge globale du patient (projet de soins) avec la possibilité de développer une dynamique de santé publique autour de la prévention, de l’éducation, du dépistage et des soins coordonnés (projet de santé).

Elles facilitent aussi l’organisation du travail et la prise en compte des aspirations des médecins en matière de qualité de vie. La présence de plusieurs professionnels simplifie la gestion des emplois du temps et permet de mieux accueillir les patients.

L’exercice regroupé permet notamment aux jeunes praticiens, à l’issue de leur formation, de travailler dans un cadre sécurisant et de mieux concilier leur profession exigeante avec leurs attentes liées à leur vie familiale et sociale.

Une prise de conscience collective de l’enjeu de « bonne santé » d’un territoire

La « Santé » n’est pas l’absence de maladie mais recouvre une définition beaucoup plus large : santé mentale, physique et sociale, donnée subjective, relative à chaque individu, processus dynamique en constante adaptation.

La santé renvoie à la notion de qualité de vie, c’est un facteur d’attractivité et de développement du territoire.

Les maisons pluridisciplinaires du territoire

Trois maisons de santé pluridisciplinaires sont situées sur le territoire communautaire :

A CHABLIS

La maison de santé, située dans la zone artisanale des Violettes, est en fin de construction. Elle sera opérationnelle au plus tard au début de l’année 2019 et regroupera trois médecins, un kinésithérapeute, quatre infirmières, un psychologue, une sage-femme, une diététicienne, une infirmière d’éducation thérapeutique ainsi que des locaux réservés à l’ATOME;

A LIGNY-LE-CHATEL

La maison de santé de la Vallée du Serein, située avenue de Chablis, est ouverte depuis 2015. Elle regroupe un médecin, un kinésithérapeute, un ostéopathe, un podologue, une sage-femme ainsi que des infirmières. Les maisons de santé de Chablis et de Ligny sont en synergie au sein d’un projet de santé, en partenariat avec l’agence régionale de santé (ARS) et la caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) ;

A VERMENTON

Parmi les pionnières dans l’Yonne, la maison de santé Entre Cure et Yonne, située route de Tonnerre, est ouverte depuis 2013. Elle regroupe, par l’intermédiaire d’une Société Interprofessionnelle de Soins Ambulatoires (SISA), et atour d’un projet de santé validé par l’ARS, trois médecins, un kinésithérapeute, cinq infirmières, une ostéopathe, une diététicienne, un pédicure-podologue, une sage-femme, un psychologue. La Protection Maternelle et Infantile (PMI) du département de l’Yonne organise par ailleurs une permanence tous les quinze jours, et la maison de santé abrite en outre les locaux de l’UNA et de l’ADMR.

Des constructions à coût maitrisé

Coût global de l’opération HT : 1 380 000€

Coût global de l’opération TTC : 1656 000€

Subventions (59% des dépenses HT) :

  • Conseil Départemental : 250 000€ (18,2%)
  • FEADER : 231 739€ (16,9%)
  • FNADT : 80 000€ (5,8%)
  • DETR : 150 00€ (10,9%)
  • Conseil Régional : 100 000€ (7,2%)

La 3CVT a pour sa part autofinancé l’investissement pour 40 000€ et a eu recours à l’emprunt pour 530 000€.

Inauguration du bâtiment : Prévue au dernier trimestre 2018

Coût global de l’opération 1 072 000€ HT

Coût global de l’opération TTC : 1 286 400€ TTC

Subventions (70,4% des dépenses HT) :

  • Conseil Départemental : 250 000€ (23,3%)
  • FEADER : 191 933€ (17,9%)
  • DETR : 150 000€ (14%)
  • FNADT : 100 000€ (9,3%)
  • Conseil Régional : 64 000€ (5,9%)

La 3CVT a eu recours à l’emprunt pour 400 000€.

Inauguration du bâtiment : le 30 octobre 2015

Coût global de l’opération HT : 1 340 000€

Coût global de l’opération TTC : 1 600 000€

Subventions (64% des dépenses HT) :

  • Conseil Départemental : 250 000€ (19%)
  • FEDER : 200 000€ (15%)
  • DDR : 185 00€ (14%)
  • Conseil Régional : 150 000€ (11%)
  • Réserve Parlementaire du Député JM. Rolland : 65 000€ (5%)

La 3CVT a pour sa part autofinancé l’investissement pour 122 400€ et a eu recours à l’emprunt pour 360 000€.

Inauguration du bâtiment : le 18 mai 2013